Célèbre depuis l’antiquité, la cure thermale s’inscrit aux premiers rangs des soins de bien-être pour les seniors. Nous parlerons désormais de la cure thermale pour senior et personne âgée. Depuis, les méthodes ont évolué et le thermalisme de notre époque est devenu un savant mélange des techniques ancestrales et des avancées du temps moderne. Le principe demeure toutefois le même : guérir, soulager, et ressourcer en profondeur en faisant appel aux vertus des sources minérales.

Cure thermale, principes de base

Une cure thermale utilise des ressources entièrement naturelles ayant des effets bénéfiques sur la santé, notamment pour les individus âgés de plus de 60 ans. De ce fait, n’ayez aucune inquiétude, il n’existe pas d’effets secondaires sur votre santé. Les sources utilisées dans les stations thermales proviennent de territoires montagneux et on compte actuellement près de 1200 sur le sol français. De plus, ces eaux minérales, dont les vertus thérapeutiques sont certifiées par l’académie des médecines, font périodiquement l’objet de contrôles scientifiques.

Actuellement, le thermalisme est communément admis comme étant une médecine alternative. Sachez ainsi que votre cure sera prise en charge par la Sécurité Sociale mais sous certaines conditions comme l’existence d’une prescription officielle par un médecin, la tenue de votre cure dans un centre agrémenté ou encore une pathologie inscrite dans une liste fixée par la Sécu.

Les bienfaits d’une cure

La cure thermale, qui dure généralement 18 jours, fait appel à 2 grandes catégories de soins, à savoir l’hydrothérapie externe et l’hydrothérapie locale ou interne. Si la première correspond généralement aux douches et aux bains, la seconde regroupe tous les soins qui introduisent les produits thérapeutiques dans le corps du patient : cure de boisson, gargarisme, inhalation, aérosolthérapie.

Notez aussi que toutes les sources minérales ne sont pas identiques et selon leur composition, elles sont indiquées pour soigner une pathologie donnée. A titre d’exemple, les eaux minérales destinées au traitement des rhumatismes, dont souffrent souvent les personnes âgées de plus de 50 ans, sont les plus répandues. On en rencontre aussi bien dans les Midi-Pyrénées, en Rhône-Alpes, en Auvergne qu’en Bourgogne. Les sources sulfurées sodiques ou calciques quant à elles, localisées généralement dans la zone axiale des Pyrénées, conviennent pour soigner les maladies respiratoires. Enfin, si vous souffrez de troubles digestifs ou hépatiques ou encore de problèmes dermatologiques, votre médecin vous dirigera vers une station thermale utilisant de l’eau bicarbonatée gazeuse. De telles sources existent dans le Massif central.

Enfin, sachez que suivre une cure thermale ne vise pas uniquement à soigner une quelconque maladie. Vous pouvez également vous rendre dans une station si vous voulez oublier le stress de la vie quotidienne et vous ressourcer.