L’île Maurice, située dans l’océan Indien, est une destination prisée des touristes du monde entier. Son climat tropical, ses plages paradisiaques et sa culture métissée en font une expérience unique. Avant de s’y rendre, il faut se renseigner sur certaines exigences spécifiques. Voici quelques conseils clés pour bien préparer son voyage tout compris à l’île Maurice

Quand partir à l’île Maurice

Climat île Maurice

Située dans l’hémisphère sud, l’île Maurice connaît deux saisons principales : l’été austral (de novembre à avril) et l’hiver austral (de mai à octobre).

  • Été austral : Les températures oscillent entre 25°C et 30°C, avec une forte humidité. C’est également la saison des pluies et des cyclones tropicaux.
  • Hiver austral : Le climat est plus doux et sec, avec des températures comprises entre 20°C et 25°C. C’est la période idéale pour visiter l’île Maurice.

Pour s’adapter au climat local, il est essentiel de prévoir les vêtements adéquats (légers en été et un peu plus chauds en hiver), ainsi qu’un écran solaire, un chapeau et des lunettes de soleil pour se protéger du soleil.


Le visa d’entrée pour l’île Maurice

Pour les ressortissants européens, aucun visa n’est nécessaire pour un séjour touristique à l’île Maurice d’une durée inférieure ou égale à 90 jours. Toutefois, il est impératif de posséder un passeport valide encore six mois après la date prévue du retour. De plus, un billet aller-retour et une preuve de fonds suffisants pour couvrir les frais de séjour sont exigés.

Au-delà de 90 jours, un visa de long séjour doit être demandé auprès de l’ambassade ou du consulat mauricien du pays d’origine. Pour travailler ou investir sur l’île, il est également nécessaire d’obtenir un permis adéquat.À noter : les régulations concernant les visas peuvent changer, il est donc recommandé de se renseigner auprès des autorités compétentes avant le départ.


Comment se déplacer à l’île Maurice

Plusieurs options s’offrent aux voyageurs pour se déplacer à l’île Maurice :

  • Voiture de location : Conduire soi-même permet une grande liberté dans les déplacements et facilite la découverte des environs. Il est recommandé de réserver à l’avance et de choisir une agence locale pour bénéficier de tarifs avantageux.
  • Taxi : Présent dans toutes les villes, le taxi est une solution pratique pour les trajets ponctuels mais peut être coûteuse à la longue. N’hésitez pas à négocier les tarifs.
  • Transport public : Tramway (aussi connu sous le nom « Metro Express » en anglais) et autobus relient l’ensemble de l’île à des tarifs très abordables, mais les trajets peuvent être longs et parfois peu confortables.

Où dormir à l’île Maurice

Hotel île Maurice

L’île Maurice offre un large choix en termes d’hébergements, pour tous les budgets et toutes les envies :

  • Hôtels et resorts : Ces établissements sont nombreux sur l’île et proposent des prestations allant de l’économique au luxe 5 étoiles. Ils offrent généralement des piscines, des restaurants et des activités nautiques à leurs clients.
  • Pensions de famille et chambres d’hôtes : Pour ceux qui souhaitent vivre une expérience plus authentique et déguster une cuisine locale typique, ces hébergements conviendront parfaitement.
  • Villas et appartements : Idéal pour les séjours en famille ou entre amis, la location d’une villa ou d’un appartement permet de profiter d’un espace privatif tout équipé.

Astuce : Il est conseillé de réserver son hébergement plusieurs mois à l’avance, surtout pendant la haute saison touristique (de novembre à avril), pour bénéficier des meilleurs tarifs et garantir sa disponibilité.


Traditions, mœurs, coutumes locales et traditions à l’île Maurice

Bien préparer son voyage à l’île Maurice passe également par une meilleure compréhension des lois et des usages sur place. Les touristes sont tenus de respecter les règles en vigueur, même si certaines d’entre elles diffèrent de celles de leur pays d’origine.Lois : L’île Maurice est une république démocratique avec un système juridique basé sur la common law britannique. La Constitution garantit la liberté de religion, d’expression et d’association. Les lois mauriciennes interdisent la discrimination fondée sur la race, la religion, le sexe ou l’origine ethnique.
 Quelques réglementations importantes :

  • Il est interdit de fumer dans les lieux publics et les transports communs.
  • La conduite à gauche est la norme sur les routes mauriciennes.
  • L’usage et la possession de drogues sont strictement prohibés.

Religion : L’île Maurice est un melting-pot religieux où coexistent l’hindouisme, l’islam, le christianisme et le bouddhisme. Chaque religion a ses propres pratiques et célébrations, qui sont respectées et observées par la population. La tolérance religieuse est une valeur importante à Maurice.

Eglise île Maurice

Coutumes sociales : Les Mauriciens sont généralement accueillants et chaleureux envers les visiteurs. La politesse et le respect envers les aînés sont des valeurs importantes. Il est courant de saluer les gens en utilisant des expressions comme “Bonjour” ou “Bonsoir”. L’invitation à manger est souvent considérée comme un geste d’hospitalité et de convivialité.

Fêtes et célébrations : L’île Maurice célèbre de nombreuses fêtes religieuses, notamment le Cavadee (fête hindoue dédiée à Muruga), le Divali (festival des lumières), l’Eid (fête musulmane marquant la fin du Ramadan) et Noël. Ces célébrations sont souvent accompagnées de musique, de danse et de festivités.

Port Louis

Cuisine : Comme mentionné précédemment, la cuisine mauricienne est une fusion de différentes traditions culinaires. Le partage des repas est une pratique courante et les Mauriciens sont fiers de leur gastronomie. Les repas sont souvent l’occasion de réunir famille et amis.

Langues : L’anglais est la langue officielle de l’île Maurice, mais le français et le créole mauricien sont largement utilisés dans la vie quotidienne. De nombreux Mauriciens parlent plusieurs langues, ce qui facilite la communication dans un contexte multiculturel.Quelques coutumes locales à respecter

  • Tenue vestimentaire : Il convient de porter des vêtements couvrants lors de la visite des temples et des mosquées, ainsi que d’éviter les plages nudistes, qui ne sont pas acceptées localement.
  • Nourriture : Le repas est un moment important de partage à l’île Maurice. Être invité à manger chez l’habitant est un honneur qu’il ne faut pas refuser. Également, il est d’usage d’enlever ses chaussures avant d’entrer dans une maison.

La cuisine mauricienne

Pâte Mine

L’île Maurice est réputée pour sa cuisine diversifiée et colorée, qui reflète l’influence de ses différentes communautés ethniques, notamment indiennes, africaines, chinoises et européennes. Cette fusion des traditions culinaires a donné naissance à une variété de plats délicieux et uniques.Cuisine créole mauricienne : La cuisine créole mauricienne est fortement influencée par les traditions africaines, avec des plats tels que le “rougaille”, un plat épicé à base de tomates et de viande, souvent accompagné de riz ou de “farata” (pain plat). Les plats de poisson sont également très populaires, préparés avec des ingrédients locaux et des épices.


Cuisine indienne : En raison de la grande population d’origine indienne à Maurice, la cuisine indienne a une forte présence. Des plats tels que le “dholl puri” (pain plat fourré de lentilles), le “biryani” (plat de riz épicé avec de la viande ou des légumes) et les “gâteaux piments” (beignets épicés de lentilles) sont très appréciés.

Cuisine chinoise : La cuisine chinoise mauricienne comprend une variété de plats tels que les nouilles sautées, les raviolis et les soupes. Les dim sum et les boulettes vapeur sont également populaires.

Cuisine européenne : L’influence européenne se retrouve dans des plats comme le “rougaille saucisse” (saucisses préparées dans une sauce tomate épicée), le “coq au vin” et les pâtisseries françaises.

Fruits de mer : Étant donné que l’île Maurice est entourée par l’océan Indien, les fruits de mer sont abondants et largement consommés. Les plats de poisson et de fruits de mer frais sont très populaires, notamment le “poisson vindaye” (poisson mariné dans une sauce épicée) et les crevettes curry.

Desserts : Les desserts mauriciens sont souvent sucrés et délicieux. On trouve des desserts comme le “gateau coco” (gâteau à la noix de coco), les “gâteaux manioc” (gâteaux à base de racine de manioc) et les “gâteaux patates” (gâteaux à base de patates douces).

Fruits île Maurice



Boissons : Le “ti’punch” (rhum mélangé à du citron vert et du sucre), la “Phoenix” (bière locale) et les jus de fruits tropicaux frais sont des boissons populaires à Maurice.

Quelques éléments clés de la cuisine et de la culture culinaire de l’île Maurice :

  • Le cari : Incontournable plat local, le cari est composé d’épices (curry, chili, coriandre…) mélangées à de la viande, du poisson ou des légumes, accompagné de riz blanc, de lentilles ou de pain maison.
  • Le dholl puri : Cette galette fourrée aux lentilles jaunes épicées est souvent garnie de chutneys sucrés ou salés et vendue dans les stands de rue.
  • Les mines frites : Originaire de Chine, ce plat de nouilles sautées aux légumes, poulet ou crevettes est très populaire à Maurice.

Les meilleures offres de voyage , de vacances et de séjour all inclusive pour l’île Maurice

New

Vacances d'été à Prix Imbattables

New

Vacances all inclusive : réservez vos vacances all in pas cher

New

Hotel El Mouradi Cap Mahdia 3* | Mahdia, Tunisie

New

Vacances all inclusive dans le Péloponnèse, en Grèce.

New

Bon Plan Voyages à Algarve, Portugal