Climat de Venise: quel est le meilleur moment de l’année pour découvrir Venise ?

Place Saint Marc Venise

Afin de profiter complètement de la beauté de Venise qui est célèbre dans le monde entier et de tous ses atouts, il faut la visiter dans des conditions optimales.  Pour être certain de choisir la bonne période, cette page vous donne des informations précises et bien utiles avant la réservation, histoire de ne pas y aller au mauvais moment !

Rechercher les meilleures conditions climatiques

Venise a l’avantage d’offrir aux voyageurs des conditions parfaites pour la visiter depuis le mois de mai jusqu’à octobre. Cette particularité permettra de se rendre dans la ville la plus romantique d’Italie au moment le plus intéressant au niveau de l’ensoleillement et des températures.

Si, au mois de mai, il fait 18 degrés et un ensoleillement moyen de 8 heures, la ville présente en juillet une température moyenne de 24 degrés et jusqu’à 10 heures d’ensoleillement.

Venise climat

Compte tenu de ces possibilités, le visiteur pourra choisir dans quelles conditions il souhaite découvrir la place Saint-Marc ainsi que sa basilique. Si certains apprécient la fraîcheur pour  d’autres préfèreront un grand soleil. Un ensoleillement maximal sera l’occasion de découvrir une grande partie des 177 canaux de Venise et d’emprunter quelques-uns de sa centaine de ponts.

Préférer les réservations hors-saison

Cathédrale Venise

Venise est une ville hautement touristique, et les tarifs des billets d’avion sont assez onéreux en pleine saison. Afin de faire baisser la facture, décaler son départ vers le mois de mai, donc avant l’été, serait plus judicieux. Le mois de septembre constitue également un parfait compromis puisque la plupart des familles repartent, compte tenu de la scolarité de leurs enfants.

Les compagnies aériennes affichent ainsi des tarifs nettement inférieurs, ce qui permet de se rendre dans la ville mythique à moindre coût. Cette idée est d’autant plus intéressante que le tarif des musées et des principales attractions sur place est également moins élevé.

Venise gondole

Hors haute saison, le nombre de touristes est moins important. Donc se rendre dans certains endroits emblématiques de la ville italienne sera plus intéressant. On trouvera plus agréable d’admirer la Tour de l’Horloge sans une foule massée devant ce monument. Et le théâtre de Fenice reprend son charme authentique une fois que l’été soit passé.

Si la saison estivale est intéressante car le temps est parfait pour partir à la rencontre des richesses de Venise, on choisira d’autres moments pour apprécier certaines beautés. Le Palaus Contarini del Bovolo ou le Palais Dario sont des lieux à visiter absolument lors d’un voyage dans cette belle ville italienne, car ils montrent déjà leurs atouts extérieurs depuis le Grand Canal. Pour faire durer la magie, il faut y entrer.

 

 

Que visiter à Venise ?

Venise fait partie des villes qui possèdent un grand patrimoine. De ce fait, nombreux sont les lieux à visiter et à connaître, comprenant à la fois des endroits connus dans le monde entier, symboles de la ville du romantisme, et d’autres lieux témoins de grandeur des chefs vénitiens ou des artistes des siècles passés.

Les lieux incontournables

La Place Saint-Marc représente le cœur de la métropole. L’architecture des bâtiments qui l’entourent est remarquable et donne plus de grandeur à la place qui est devenue le symbole de la cite des Doges. Celle-ci possède une grande tour de l’horloge proche du bâtiment abritant la bibliothèque Marciano. En haut de cette tour, on retrouve la sculpture d’un lion ailé qui est devenu l’emblème de la ville, à la fois preuve de force et source de protection pour les Vénitiens.

Place Saint Marc Venise

 

Associée à cette place, la Basilique Saint-Marc est exceptionnelle grâce aux maîtres d’œuvre vénitiens, toscans et lombards qui l’ont construite. Celle-ci possède cinq portails et un immense balcon. Au centre de la galerie, on retrouve les quatre célèbres chevaux dorés lui appartenant.

Basilique Saint Marc Venise

 

Construit au 9e siècle après J.C., le Palais des Doges est un château qui abritait les chefs des anciennes armées vénitiennes. L’édifice est imposant et comporte un important dispositif de défense, compte tenu de l’époque de sa construction. La cour intérieure laisse admirer l’Escalier des Géants, mais aussi les deux statues impressionnantes de grandeur de Mars et Neptune qui avaient pour fonction d’affirmer la puissance de Venise aussi bien sur terre que dans les mers.

Venise Palais des Doges

 

Lieux historiques et culturels

Venise est également célèbre pour ses ponts dont le nombre dépasse 450. Mais parmi cet ensemble, certains sont plus connus que d’autres. C’est le cas du pont du Rialto qui est l’un des principaux de la ville et qui a été construit au 16e siècle. De même, le pont des Soupirs relie le Palais des Doges aux nouvelles prisons et fut nommé ainsi car il était le dernier lieu vu par les prisonniers avant leur incarcération, théâtre de nombreux regrets. Celui-ci est devenu avec le temps un lieu idéal de rendez-vous pour les amoureux et romantiques du monde entier.

Pont Rialto Venise

 

L’ancien palais Querini Stampalia est devenu le musée le populaire de la ville. Il permet non seulement d’admirer des œuvres de toute beauté, comme des peintures, des sculptures, des verreries ou des tapisseries, mais aussi de s’immerger complètement dans l’histoire de Venise et de s’imaginer la vie dans ses palais luxueux. En effet, ce musée était la demeure de la famille Querini Stampalia. La pièce consacrée au peintre vénitien Gabriel Bella est particulièrement impressionnante car elle présente 60 toiles d’exception décrivant les grands évènements de l’époque.

Ca’ Pesaro est le musée d’art moderne de la ville et a été fondé au 17e siècle. Il réunit des œuvres italiennes des 19e et 20e siècles, mais aussi des œuvres contemporaines européennes telles que des Matisse, Nicholson, Klimt, Kandinsky ou encore de Paul Klee.

 

Quel est le meilleur moment de l’année pour découvrir Venise ?

Venise Ile Burano

 

La météo à Venise

Selon la classification de Köppen, le climat de la métropole est de type subtropical humide. Les étés chauds et humides et les hivers froids le caractérisent. Sa position sur l’hémisphère nord accentue ses composantes, similaires à un climat continental qui présente des hivers particulièrement rudes.

Principales caractéristiques

Le taux d’humidité qui reste élevé tout au long de l’année constitue la particularité du climat de la ville. Pour leur part, les précipitations sont peu élevées l’hiver et se présentent sous formes d’orages pendant l’été ou sous forme de pluie continue en automne, mais celles-ci restent néanmoins peu élevées.

Le lent changement de température, passant progressivement de l’hiver froid à des conditions plus agréables, représente le printemps. Entre les deux saisons, les températures peuvent parfois doubler.

L’été connaît des chaleurs humides, ce qui peut parfois être oppressant. En effet, trouver de la fraîcheur est difficile, d’autant plus que les précipitations ne font pas forcément baisser la température mais font augmenter l’humidité. Celle-ci se transforme donc en manteau blanc qui embellit le paysage.

Le début de l’automne reste chaud pour atteindre finalement des températures moindres en milieu de trimestre. Les mêmes températures qu’au printemps sont atteintes, ce qui rend les caractéristiques des

Les hivers sont froids et une brume envahit souvent la ville. Pendant cette période, le gel est également fréquent et l’humidité plus élevée, sans être extrêmement supérieure aux autres saisons.

 

Découvrez la meilleure saison pour visiter la ville des amoureux

 

MoisJanv.Févr.MarsAvrilMaiJuin
Température minimale moyenne en C°-11481216
Température moyenne en C°248121721
Température maximale moyenne6812162125
MoisJuil.AoûtSept.Oct.Nov.Déc.
Température minimale moyenne en C°181714940
Température moyenne en C°2323191384
Température maximale moyenne28272418127

 

 

On constate que le mois de janvier est particulièrement froid avec peu de précipitations. Le froid persiste également en février avec des températures peu élevées.

Les températures commencent à croître en mars et avril pour parvenir à un temps très agréable au mois de mai avec des températures et des précipitations moyennes.

Les mois les plus chauds sont juillet et août où le taux d’humidité reste constant, rendant particulier le climat d’été. Septembre reste également un mois chaud.

Les températures commencent à décliner à partir d’octobre pour donner en décembre le même type de temps qu’en janvier.

 

Que faire durant un week-end à Venise ?

Venise est une destination touristique populaire dans la mesure où elle possède une multitude de lieux aussi bien historiques que culturels à découvrir. Certains se rendent même dans cette ville rien que pour découvrir l’architecture des hôtels de luxe qui s’y trouvent. D’autre part, comme la cite des Doges est célèbre pour sa particularité d’être entourée par les eaux, un week-end à Venise concentrera ses activités autour de cette composante.

 

Venise, quand y aller

Principale artère de la ville, le Grand Canal est un lieu magnifique autant pour son importance dans la métropole que par rapport aux différents quartiers qu’il parcourt. En effet, il relie les grands palais à la gare, jusqu’à la célèbre place Saint-Marc. D’une longueur de 3,8 kilomètres, il possède une largeur de 30 à 70 mètres et est considéré comme la plus belle rue au monde.

Naviguer sur ce canal qui se distingue par sa forme en S inversé consiste à emprunter un vaporetto afin de traverser Venise. Celui-ci relie les principaux quartiers de la ville, depuis la gare de Santa Lucia à Cannaregio jusqu’à l’église Santa Maria della Salute dans le quartier de Dorsoduro. Il passe également sous de nombreux ponts célèbres dont celui de Calatrava, le pont  des Scalzi ainsi que les ponts de l’Accademia et du Rialto.

Venise Grand canal

Venise possède des îles sur la lagune dont chacune possède ses propres caractéristiques. Les plus célèbres sont l’île Burano, l’île Murano, l’île Torcello et le Lido.

Île la plus colorée de la lagune, Murano est une île de pêcheurs avec des maisons aux couleurs vives, ce qui la rend remarquable et agréable. Elle abrite l’église San Martino qui possède quelques ressemblances avec la Tour de Pise. Les visiteurs pourront également connaître le processus de fabrication de la dentelle dans l’école qui lui est consacrée ainsi que le musée qui lui est associé, témoignage du savoir-faire des habitants de l’île.

Murano est la plus grande île de la lagune vénitienne. Des ponts relient les îlots qui la composent. Le musée du verre abrite les plus beaux ouvrages en verre réalisés au monde qui sont d’ailleurs très célèbres au niveau international. D’autre part, l’église Santa Maria e San Donaro est un lieu de culte magnifique et que chacun aura plaisir à admirer et à visiter. Le couvent Santa Maria degli Angeli se trouve également sur l’île de Murano. Casanova l’a rendu célèbre car il rencontrait ses conquêtes derrière l’édifice.

Venise ile Murano

 

Torcello compte aujourd’hui moins de cent habitants, mais possède également sa singularité et ses lieux touristiques tels que la majestueuse cathédrale Maria Assunta ainsi que l’église Santa Fosca. L’île possède également un petit musée dell’Estuario qui retrace l’histoire ancienne de Torcello qui rivalisait autrefois avec Venise.

Le Lido est une vaste île proche de l’Adriatique qui est devenue une station balnéaire prisée avec les équipements de luxe correspondants. Le Lido accueille également en septembre le festival Mostra d’Arte Cinematografica qui se déroule au palais du Lido.

 

Le carnaval de Venise

Le carnaval de Venise est une célébration historique et religieuse datant du 10e siècle où la population instaura cet évènement pour profiter des jours qui précédent le carême. Il représente également un moment de communion entre les différentes classes sociales qui ne forment plus qu’une masse homogène. Chaque année, 20 000 à 30 000 touristes viennent admirer la beauté du carnaval connu dans le monde entier.

Carnaval Venise

La popularité de l’évènement

Pour les Vénitiens, au-delà de la signification religieuse, le carnaval revêt également des significations politiques et économiques. En effet, celui-ci donne à la population la possibilité de se déguiser à sa convenance et lui offre donc une liberté d’expression immense. Loin des codes existants pendant la Renaissance, cette période lève les barrières et laisse les émotions et les pensées se traduire.

À l’époque aristocratique donc, la République devenait démocratique où chacun peut s’exprimer librement, juste pendant ces manifestations. Toute forme d’expression était par conséquent comprise dans un état d’esprit de fête, de divertissements où chacun s’amusait de l’oubli de la politesse et des règles de bienséance.

Cette manifestation s’érige par conséquent comme un vecteur de paix sociale et devient un symbole tellement fort qu’il perdure au fil des années et des siècles.

D’un point de vue économique, le carnaval a toujours attiré des visiteurs ou des participants étrangers dont des souverains ou encore des personnes de la haute société. Ce qui rend cet évènement à la fois symbole de liberté et de richesse.

Venise Masques

 

L’importance des masques

Le port du masque pendant toute la durée du carnaval permet l’anonymat et donc de vivre et d’évoluer sans respecter les règles correspondant à sa classe sociale.

L’évènement est également l’occasion de s’exprimer de façon artistique en choisissant un déguisement et un masque particuliers. Arlequin représente un personnage pauvre tandis que Polichinelle est un paysan un peu sot. Les masques à long nez caricaturent les médecins qui les portaient en temps de peste. Pour sa part, la bauta est un tricorne ne représentant pas un personnage en particulier, mais symbolisant la débauche.

L’intérêt est bien le mélange des genres et de donner libre cours à l’imagination de chaque participant qui optera le plus souvent pour un masque symbolisant une autre classe sociale que la leur, un personnage légendaire auquel il voudrait ressembler ou encore la caricature d’un corps de métier.

Chaque année, le concours du plus beau masque du carnaval met en évidence des créations exceptionnelles, œuvres de grands créateurs aussi bien dans la tradition du fabricant Schegge qui est très célèbre en Italie ou des masques somptueux issus de fabricants du monde entier.

 

Les vaporetto à Venise

Le vaporetto est un bateau spécialement équipé afin de servir de transport collectif. Il est considéré comme des bus en l’absence de rues dans la ville. Son nom est inspiré par son origine, à savoir un mode de navigation à vapeur qui s’est transformé depuis. Cependant, l’appellation a été conservée.

Caractéristiques du bateau

C’est la compagnie ATC qui a présenté le premier modèle en 1881 à l’occasion du Congrès International de géographie. Mais ils ne deviendront populaires qu’à partir du 20e siècle.

En 1990, le moyen de transport a évolué avec le modèle dénommé « Série 90 » avec des coques spécialement conçues pour être en adéquation avec les caractéristiques de navigation dans la ville. En effet, celles-ci réduisent les vagues qui altéraient la base des monuments de la cité des Doges.

En 2006, le bateau à hydrogène « Vision » est un bateau moderne électrique et qui est équipé d’un dispositif propre de production d’énergie à hydrogène et en électricité photovoltaïque.

En 2010, l’énergie verte fait son apparition dans la ville italienne et on voit apparaître des appareils hybrides « Economie Verte ».

Venise Vaporetto

Néanmoins, le vaporetto reste le moyen de transport indispensable dans la région, car les parcours pédestres sont beaucoup trop longs et les gondoles ne couvrent que de petits circuits touristiques. En revanche, ces bateaux peuvent transporter jusqu’à 210 personnes dont 6 places spécialement réservées aux handicapés. Le vaporetto possède donc une place prépondérante et reste un symbole fort de Venise.

Étendue du réseau de transport

Les bateaux vénitiens couvrent 26 lignes desservant les principaux lieux de la cité des Doges. Certains circulent dans le centre-ville en empruntant le Grand Canal, mais chacun possède un terminus dans une des îles de la lagune. La ville met également à disposition trois bus de nuit dont un parcourant le cœur de Venise, un autre se rendant à l’île de Murano ainsi qu’un véhicule spécifique pour la lagune Nord.

Les lignes Alilaguna sont des navettes particulières qui relient l’aéroport Marco Polo à la métropole, permettant ainsi aux voyageurs d’atteindre leur destination finale. Il existe trois lignes différentes. La première relie l’aéroport à la gare maritime, la deuxième part du même endroit pour s’arrêter à la place Saint-Marc et traverse le Grand Canal. Enfin, la dernière ligne rejoint les îles de la lagune dont le Lido, Murano ou Certosa.

L’ensemble de la ville ainsi que sur les îles de la lagune comprennent en tout 88 embarcadères. Certains permettent d’emprunter une seule ligne tandis que d’autres représentent un carrefour pouvant rassembler jusqu’à huit lignes différentes.

 

Sélection de meilleurs bons plans de voyage et séjours pour Venise:

Evaluation / Comparaison
Catégorie du voyage
Visiter Venise
Note sur 5
51star1star1star1star1star