Ville touristique très prisée du Maroc, Marrakech garantit un séjour inoubliable aux touristes aspirant à la découverte et au ressourcement. Un spectacle éblouissant moyennant des dépenses relativement raisonnables.

Marrakech, une ville au charme authentique

Marrakech Souk

Situé au cœur d’une vallée dans les montagnes de l’Atlas, Marrakech s’étend sur une superficie de 230 km2. Agglomération au passé historique fascinant, Marrakech est la destination phare des touristes appréciant les escapades vacancières au Maghreb. Nombreuses sont les compagnies européennes et américaines desservant l’aéroport international de Menara, situé à 3 km du centre-ville de Marrakech.

Partir pas cher à Marrakech requiert une réservation d’au moins deux semaines à l’avance pour un billet d’avion. Des tarifs dégriffés sont proposés tant pour les vols classiques que pour les vols low-cost, plus particulièrement en été et en automne. Des tarifs promotionnels sont également proposés aux vacanciers optant pour un séjour de dernière minute.

La ville de Marrakech fascine par son charme authentique. Entre les cascades d’Ouzoud, les vestiges conservés au cœur du site archéologique d’Aghmat et les remparts de la ville, les amateurs de tourisme culturel et d’escapade au cœur de la nature seront comblés. Les massifs de l’Atlas présentent des circuits au décor pittoresque pour les passionnés de randonnées pédestres.

Les amateurs d’aventures visitant la ville apprécient également les randonnées à dos de camélidé à travers le désert d’Agafay. La compagnie d’un guide compétent demeure indispensable pour cette excursion au cœur du désert.

 

Découvertes et loisirs au cœur de Marrakech

Marrakech Jama el fna

Les sites touristiques à découvrir abondent au cœur de Marrakech. La place Djema El Fna demeure un lieu unique pour ceux souhaitant s’enquérir des richesses culturelles de la ville. Ils y découvriront entre autres des charmeurs de serpents, des tireuses de cartes ou des tatoueuses professionnelles. Les gargotes de la Place Jemaa El Fna donneront aux visiteurs l’occasion d’apprécier, à des tarifs raisonnables, les plats typiques du Maroc.

Le Musée de Marrakech reste à visiter pour les touristes qui désirent connaître l’histoire de la ville de l’Antiquité à nos jours. Les amateurs de verdure peuvent en outre se ressourcer dans des espaces à la fois splendides et tranquilles comme le parc Oasiria ou les jardins de Majorelle.

Marrakech pas cher implique nécessairement une location voiture. Cette option permettra également aux touristes y effectuant un court séjour de découvrir la quasi-totalité des attractions incontournables. Les agences de location voiture étant nombreuses au cœur de la ville, les touristes peuvent profiter de la concurrence afin de trouver une voiture à bon prix.

La visite des sites naturels comme la Vallée de l’Ourika et la Vallée du Draâ demeure plus facile en 4 x 4. Grâce à la location voiture, les touristes peuvent, le temps d’un week-end, effectuer la visite des sites et monuments de choix comme les Tombeaux Saadiens, la Maison tiskiwin ou encore la bourgade berbère de Tinmel.

 

Le Palais de la Bahia à Marrakech

Palais de Bahia

Située au pied des montagnes de l’Atlas au , Marrakech est une ville au charme envoûtant. Elle cache en son sein le Palais somptueux de la Bahia.

Le Palais de la Bahia, un joyau de la Perle du sud

Un voyage à Marrakech ne serait pas complet sans la visite du Palais de la Bahia, un chef-d’œuvre architectural du XIXe siècle. Le nom de ce palais traduit littéralement par « palais de la belle » en dit long sur sa magnificence. Localisé du côté de la Rue de la Bahia, il attire un nombre important de touristes grâce à la qualité de son architecture. La structure affiche une beauté typiquement orientale et figure parmi les plus beaux palais à voir à Marrakech.

Ce monument à Marrakech a été construit en 1881 par El Mekki, un architecte marocain de talent. Il a investi tout son savoir afin de répondre aux exigences du grand vizir Ahmed ben Moussa. Ce dernier en a fait cadeau à l’une de ses 80 concubines officielles. Des nombreux touristes viennent uniquement à Marrakech pour admirer ce palais. Aujourd’hui encore, la famille royale passe des séjours dans ce lieu. Une partie reste toutefois ouverte au public dans la journée. Découvrez la splendeur de la ville à travers cette merveille architecturale.

Le Palais de la Bahia, une merveille architecturale

Chaque élément qui compose ce gigantesque bâtiment constitue une véritable attraction. Le palais comporte une grande cour de marbre mieux connu sous le nom de « cour d’honneur ». Contemplez ce vaste espace à ciel ouvert décoré de zellidj et de marbre. Cette cour débouche sur la plus grande salle du palais réputée pour son décor raffiné et élégant. À l’extérieur du Palais de la Bahia, admirez deux magnifiques jardins dotés de la végétation typique de Marrakech.

Ne quittez pas l’édifice sans avoir rendu visite au grand Riyad. Il s’agit de la partie la plus ancienne de l’établissement et chaque détail qui le compose a été réalisé avec le plus grand soin. Contemplez le magnifique décor qu’arborent ses deux niches et ses deux salles. Outre le grand Riyad, on y trouve également un petit Riyad. Ce lieu comprend un petit jardin intérieur qui donne sur la grande salle de conseil revêtant un style mauresque. Pour mieux découvrir les merveilles de ce palais, offrez-vous les services d’un guide qui vous transportera au cœur de la passionnante histoire du palais.

 

Le quartier Guéliz à Marrakech

Lors d’un séjour à Marrakech, rejoignez notamment le quartier du Gueliz pour apprécier des merveilles architecturales épatantes.

Découvrir Marrakech et le quartier de Gueliz

Le quartier de Gueliz demeure la destination incontournable lors d’un séjour à Marrakech. Situé dans la ville moderne, il se démarque particulièrement par sa vivacité et ses différents monuments. Le quartier Gueliz à Marrakech dispose en effet de nombreux bâtiments, qui reflètent pleinement l’ambiance chaleureuse qui y règne. L’avenue Mohammed V forme le premier repère qui identifie le quartier. Joignant le Bab Nkob et Square Foucault au Jbel Gueliz, il s’agit de l’artère principale du quartier, cœur même de toute l’animation. Le quartier de Gueliz tire son nom du massif de grès situé au nord-ouest marocain. Constituant le premier quartier fondé à l’extérieur des remparts, il était autrefois dédié aux défunts.

Marrakech, les monuments de Gueliz

Amateurs d’architecture, ne manquez surtout pas les différents monuments de Marrakech situés dans le quartier de Gueliz. Laissez-vous notamment séduire par la place Harti et son parc. Une belle fontaine vous y attend pour des moments de pur plaisir hors pair. Admirez également le palais des congrès, et imprégnez-vous de l’art marocain à travers les pièces présentées au Théâtre Royal. Rendez-vous à la place du 16 novembre, et découvrez la poste, datant de l’époque protectorale. Lors d’une virée dans le quartier de Gueliz, ne manquez pas non plus la Marrakech Plaza, l’une des places les plus réputées de la ville.

Gueliz… une destination conviviale à découvrir à Marrakech

Le quartier de Gueliz forme une manière enrichissante de visiter Marrakech. Devant l’ensemble de sa disposition à l’architecte français Henry Prost, il s’agit d’un endroit particulier où les bâtiments modernes fusionnent avec les éléments de la nature. Rassasiez vos papilles en dégustant les plats épicés que les restaurants locaux vous suggèrent. La place Abd et Moumen Ben Ali vous offre un large choix de cafés et de restaurants à visiter. Des commerces de luxe et des banques trônent également dans le quartier de Gueliz, pour une touche de modernité. Lors d’une virée à Marrakech, offrez-vous également des moments de plaisir à travers le Carré Eden de Gueliz, un grand complexe commercial et hôtelier à découvrir.

 

Le Palais El Badi à Marrakech

Marrakech, destination phare du Maroc, dispose de mille et une curiosités pour satisfaire les plaisirs de ses visiteurs. Parmi les monuments incontournables de la ville se démarque le magnifique palais El Badi.

Palais El Badi, un monument historique

Afin de marquer la puissance de leur règne, les souverains d’autrefois ont eu tendance à ériger des édifices grandioses en leur honneur. Pour le cas d’El Badi, sa construction a été entreprise dans le but de célébrer la victoire du sultan saadien Ahmed Mansur Dhahbî lors de la bataille des 3 Rois opposant son armée à celle du Portugal. Les travaux ont duré plusieurs dizaines d’années et ont nécessité le déploiement d’un moyen matériel, financier et humain particulièrement important.

Les travaux ont commencé en 1578 et se sont achevés en 1603. Véritable complexe de luxe, ce palais a compté, du temps de sa splendeur, plus de 360 pièces richement décorées. Le temps et les différentes péripéties de l’Histoire lui ont fait perdre de sa superbe. En effet, en 1696, le souverain alaouite, le sultan Moulay Ismaïl a emporté tous les objets et décors de grande valeur ornant le palais pour l’édification de la ville impériale de Meknès.

Palais d’El Badi : un trésor architectural

Surnommé « l’incomparable », le Palais d’El Badi constitue un véritable chef-d’œuvre architectural de son époque. Lors de sa construction, le complexe palatial a été composé d’une immense cour rectangulaire de de près de 15.000 m2. Au milieu de cet espace se situait un bassin de près de 100 m sur 20 m dont le centre était muni d’une fontaine avec deux vasques juxtaposées d’où jaillissait un jet d’eau. Plusieurs autres bassins de la même forme géométrique se trouvaient sur les angles du bâtiment.

Le bassin central était entouré de deux pavillons disposés l’un en face de l’autre. Appelé Pavillon de cristal, le premier a fait l’objet d’une fouille permettant ainsi de mettre à jour son plan de construction.

Le Pavillon des audiences a été construit selon un plan similaire au premier. Les deux constructions comportaient une coupole supportée par douze colonnes et ont été munies d’un sol couvert de carreaux d’argile émaillée aussi appelés zelliges et si fidèles à l’art marocain du Xème siècle. Aujourd’hui, les vestiges de ces merveilles comptent des fragments de colonnes ainsi qu’une immense esplanade et de hauts murs.

 

Le jardin Majorelle a Marrakech