L’Opéra de Sydney, emblème et fierté de Sydney

Bel édifice aux formes peu communes et pourtant reconnaissable à première vue comme représentation de Sydney la capitale de l’Australie, le « Sydney Opera House » constitue l’un des constructions les plus renommés du XXe siècle. Véritable œuvre d’art faisant la fierté des habitants de Sydney comme de tous les Australiens, cet Opéra reste le symbole de tout le pays et particulièrement de la capitale. Sa forme a toujours été difficile à cerner, certains affirment qu’elle représente un voilier, l’Australie étant une destination phare des voiliers en provenance des quatre coins du monde ; d’autres attribuent cette figure à un coquillage… Bref, cette « confusion » donne encore plus de charme à ce monument australien qui fait partie des sept merveilles modernes et qui a même été inscrit récemment, c’est-à-dire en 2007, au patrimoine mondial de l’Unesco. L’Opéra de Sydney est un parfait décor du port de la capitale que tout un chacun peut admirer de loin comme de près dès l’arrivée à Sydney par la mer.

L’Opéra de Sydney

Représentation de l’art dans le fond comme dans la forme

LLieu très sollicité pour les manifestations culturelles d’envergure locale et internationale, l’Opéra de Sydney accueille des spectacles auxquels personnes de toutes provenances répondent « présent » chaque année. L’Opéra est d’ailleurs divisé en plusieurs salles, facilitant ainsi la diversité des événements pouvant avoir lieu la même heure du même jour. L’édifice fut construit dans un cadre des plus exquis, à Bennelong Point ; sa proximité au Harbour Bridge, pont à l’arche unique, et à un magnifique parc boisé, le met encore plus en valeur et ajoute une touche très design au paysage de Sydney. Beaucoup de gens voyagent à Sydney rien que pour admirer l’Opéra sans forcément assister à un spectacle ; en effet l’Opéra constitue l’attraction touristique numéro 1 de la capitale australienne..

L’idée de construire un opéra aussi spectaculaire naquit vers 1940 lorsque le directeur du Conservatoire de musique de l’Etat des Nouvelles-Galles du sud fit comprendre la nécessité d’avoir un lieu où pourraient se tenir des spectacles théâtraux ou musicaux à grande envergure, la mairie de Sydney ne pouvant plus contenir la masse croissante de spectateurs. Un concours d’architecture fut donc lancé avec l’appui du premier ministre que l’architecte danois Jørn Utzon remporta. Ce dernier fut amené à venir sur place à Sydnet pour superviser la construction de l’Opéra qui débuta donc en 1963. Toutefois, il y eut une mésentente entre l’architecte et le nouveau gouvernement et Utzon démissionna en 1966. Les travaux continuèrent toutefois pour s’achever en 1973, le coût total s’éleva à 102 millions de dollars.

L’opéra de Sydney sous tous ses aspects

Composé d’une grande salle de concert où se trouve le plus grand orgue mécanique du monde, de l’Opéra, de deux salles de théâtre dont l’une est plus petite et enfin d’un studio de théâtre, l’Opéra de Sydney peut accueillir jusqu’à 5500 personnes et plus au total. Le bâtiment abrite également des studios de répétition, des restaurants, des bars et magasins de souvenirs. Niveau mesures, l’Opéra est haut de 183 mètres et large de 120 mètres, il s’étend sur 1,8 hectares ; sa construction a nécessité la mise en place de 580 piliers en béton dont les fondations s’enfoncent jusqu’à 25 mètres sous la mer. L’Opéra a été bâti à base de granit rose et de tuiles de granit blanc qui ont été importées de Suède.

Un mot sur le concepteur de l’Opéra de Sydney

Jørn Utzon est un architecte d’origine danoise né à Copenhague. Son père était lui-même architecte de métier, spécialisé dans le naval ; il travailla donc en collaboration avec son père avant de s’engager dans des études d’architecture. Après avoir obtenu son diplôme il voyagea beaucoup (Europe, Asie, Amérique, Afrique…) d’où la diversité de son architecture. Suite à son malentendu avec le gouvernement de la Nouvelle-Galles du sud, alors que le projet de l’Opéra de Sydney est encore en cours, il rentre et s’occupe de sa propre agence à la tête de laquelle ses fils ont pris la relève.

Sydney

Pour admirer l’Opéra de Sydney, accostage ou atterrissage à Sydney !

Sydney est évidemment la destination finale de toute personne désireuse de visiter cette merveille du monde moderne qu’est l’Opéra de la capitale australienne. Sydney est une ville australienne située dans le sud-est de l’île continent qu’est l’Australie. C’est une ville côtière et donc un port ayant une grande capacité d’accueil atteignant jusqu’à 10.000 bateaux. Sydney est la capitale économique d’Australie et le plus grand centre financier de tout le pays, ce qui fait d’elle un centre commercial en plus d’être un centre financier important de la zone Asie Pacifique, avec la présence de 90 banques, plus de la moitié des entreprises les plus importantes du pays entier et 500 sièges sociaux régionaux de multinationales.

Sydney, comme la plupart des villes australiennes, bénéficie d’espaces verdoyants se mélangeant parfaitement avec ses bâtiments d’architecture moderne, ce qui fait toute la beauté de la cité. Il est sans dire que les plages et sites balnéaires de Sydney ne font qu’amplifier cet attrait touristique de cette ville australienne qui reste d’ailleurs la destination préférée de tout visiteur venant s’aventurer en Australie. Sydney accueille en moyenne 2 millions et demi de visiteurs étrangers par an contre 8 millions de visiteurs locaux. Les sports nautiques tels la voile, le ski nautique, le surf et la planche à voile, favorisés par la mer et le climat de Sydney, sont pratiqués aussi bien par les Australiens que les touristes.

Comment aller à Sydney ?

Trouver un vol pour sydney

 

Quel hôtel à Sydney ?

Trouver votre hôtel à Sydney

Evaluation / Comparaison
Catégorie du voyage
7 merveilles
Note sur 5
41star1star1star1stargray

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *