Voyage sur l’ile papillon

Un séjour de rêve

Paradis en forme de papillon, la Guadeloupe est belle et chaleureuse.
Eaux chaudes et cristallines, climat tropical, plages de sable blanc ou de sable noir, merveilleux fonds sous-marins pour les amateurs de plongée… bref tous les ingrédients sont la pour passer d’excellentes vacances, entre farniente, visites touristiques et randonnées.
Découverte en 1493 par Christophe Colomb, la Guadeloupe est un département d’Outre-mer qui regroupe 5 iles : Les SaintesLa DésiradeBasse-terreGrande-terre et Marie Galante.
Autrefois appelée Karukera, l’ « ile aux belles eaux », la Guadeloupe se situe à 150Km au nord de la Martinique, Pointe à Pitre est la capitale économique de l’ile.
La basse terre , la plus grande et la plus montagneuse des iles abrite notamment la Soufrière. La Grande-terre, surtout au sud, est la zone la plus touristique, on la nomme « la Riviera ».
Paradis de la plongée, l’île est aussi l’endroit rêvé pour faire du surf et du windsurf. Le spot du moule est le plus réputé de la Guadeloupe.

lecreusois / Pixabay

Pour les amateurs de sensations fortes, il y a également la possibilité de faire du canyoning dans la foret tropicale, ou encore, pour les plus calmes, d’effectuer des croisières à voile.
L’île de la Guadeloupe étant touristique vous y trouverez de nombreux restaurants ou vous pourrez déguster des plats locaux, préparés à base de poulet et de langoustes et le plus souvent servis avec du riz.
En dessert, vous pourrez gouter aux fruits délicieusement sucrés et juteux de l’ile.
Les hébergements sont eux aussi très nombreux mais comme en Martinique, il y a très peu de campings sur l’île mais principalement des bungalows et des gîtes. Les gîtes sont très en vogue, ce tourisme de proximité attire beaucoup de voyageurs.
Sinon, il y a évidemment les superbes hôtels au bord de l’eau ou les villas guadeloupéennes, et en dernier recours on peut toujours dormir sous les palmes d’un cocotier… !

Entre paradis vert…

La Guadeloupe possède de magnifiques plages comme la plage de la caravelle, la plage de la perle (à Deshaies), la plage du bourg…mais également des endroits propices à la randonnée ; Les sentiers se concentrent principalement à Basse Terre, véritable paradis vert pour les randonneurs. La Basse terre possède à la fois la beauté des plages et la fraicheur des rivières.

La végétation y est riche et luxuriante. On y trouve des montagnes, des chutes d’eaux et on peut même avoir la chance de rencontrer une mangouste, mascotte Guadeloupéenne à l’épaisse fourrure.
Après une randonnée, allez admirer le saut de Matouba (sur la route de Morne savon). Vous découvrirez une romantique et jolie cascade, mais hélas, le bain y est déconseillé.
Les chutes de la rivière Moreau (route de Douville), valent également le coup d’œil. L’accès y est difficile et est donc réservé aux randonneurs les plus avertis. Une fois arrivé, un spectacle fascinant s’offrira à vous, avec une énorme chute d’eau et une végétation très sauvage.

von_Italz / Pixabay

Enfin, il existe énormément de sites à découvrir mais La Soufrière est incontournable. Appelée également « la vieille dame », c’est le point culminant de la Guadeloupe avec 1467 mètres de hauteur. Il est possible de monter en haut du volcan en suivant le parcours du « chemin des dames ». Au cours de l’ascension, vous ferez face à de magnifiques paysages. Tout en haut, vous pourrez vous baigner au bain jaune, ce bassin d’eau chaude est issu directement du volcan !

…Et plages ensoleillées !

La Guadeloupe compte une cinquantaine de plages magnifiques, aux différentes couleurs de sable. L’eau turquoise et limpide est une merveille pour faire de la plongée. Rien qu’avec un masque et un tuba, on peut accéder à la richesse du fond sous-marin guadeloupéen et à ses couleurs éclatantes. Barracudas, Capitaines, poissons coffres, Murènes, Raies… le fond sous-marin de l’ile est riche de différentes espèces. Il n’y aucun danger pour se baigner mais méfiez vous du corail de feu orange qui peut provoquer des brulures. Il est difficile d’évoquer les plus belles plages de l’ile étant donné qu’elles ont toutes quelque chose d’idyllique. Mais manifestement, les plages de Marie-Galante, à 30 km de la Guadeloupe, sont paradisiaques.

Grande Terre, on appréciera de lézarder au soleil sur les petites plages à proximité de la pointe des châteaux (grande terre), ou encore sur la plage de Sainte Anne qui à tout autant de charme mais est plus touristique.
Enfin, si les voyageurs sont fatigués des plages paradisiaques de la Guadeloupe, les musées de l’ile, notamment ceux de Pointe à Pitre, valent le coup d’œil. Visitez le musée Saint-John-Perse, intéressant et richement documenté.
Enfin, laissez vous portez par la chaleureuse ambiance des rues de Pointe à Pitre, rien de tel pour connaitre une ville et ses habitants !

PublicDomainPictures / Pixabay

Le temps en Guadeloupe

Temps superbe toute l’année. La Guadeloupe profite à peu près de 300jours d’ensoleillement par an. Néanmoins, de juin à novembre, c’est l’hivernage. A cette période, les pluies peuvent être abondantes. De décembre à mai, c’est la saison sèche ou « Carême ». Toute l’année, la température de l’eau est en moyenne de 27 degrés!

Les fêtes et évènement en Guadeloupe ?

  • Le carnaval. C’est la grande fête des Antilles. Il commence le 1er dimanche de janvier et s’achève deux mois plus tard.
  • 27mai : fête de l’anniversaire de l’abolition de l’esclavage.
  • La fête des cuisinières : à Pointe à Pitre, aux environs du 10aout. Défilés dans la rue, des cordons bleus de l’ile !
  • Le tour de la Guadeloupe : au mois d’aout. Pour les grands amateurs de cyclisme.
  • La route du rhum. Tous les 4ans, la célèbre course à la voile relie Saint-Malo à Pointe-à-Pitre.

Les meilleures offres de voyage, de vacances et de séjour pour la Guadeloupe

Evaluation / Comparaison
Catégorie du voyage
Guide Guadeloupe
Note sur 5
41star1star1star1stargray